LES ENSEIGNEMENTS DE TOBIAS

Série
de l’Incorporation
SHOUD
2: " Les 4 attributs en -TION de l'Incarnation (Distraction, Traduction, Validation, Perception)"
Tobias, canalisé par Geoffrey Hoppe

Présenté au Crimson Circle
Le 4 Septembre 2004

www.crimsoncircle.com


Et voici, chers Shaumbra, que nous nous réunissons à nouveau... dans cette salle de classe de la Nouvelle Énergie spirituelle... où vous êtes à la fois enseignants et étudiants... où vous unissez vos énergies avec les nôtres une fois par mois pour discuter, à bien des niveaux, dans le cadre du Shoud, de ce que vous éprouvez et ce que vous apprenez. Nous entrons et aidons à faire circuler les énergies ici. Nous entrons pour vous aimer et plaisanter avec vous et pour nous asseoir à côté de vous.

Nous venons ici pour aider à vous retransmettre vos propres paroles. Vous êtes ceux qui créez tout cela, et c’est cela qui est phénoménal. Ce qui va ressortir ici aujourd’hui n’a encore jamais été écrit, jamais été éprouvé. Ce n’est pas quelque chose que nous vous enseignons. C’est quelque chose que vous apprenez et que vous nous enseignez, à nous et à tous les autres.

Nous vous en sommes très reconnaissants. Nous vous apportons en ce jour nos bénédictions. Nous vous apportons des bénédictions d’amour et de famille, les bénédictions du souvenir.

Oui, en effet, nous entrons pour vous rappeler qui vous êtes vraiment. Comme nous en avons discuté dans notre dernier Shoud, vous n’êtes pas la personne qui est assise sur cette chaise ; vous êtes bien plus que cela. Vous n’êtes pas l’identité indiquée sur votre permis de conduire ; vous êtes beaucoup plus grands que cela. Vous n’êtes pas juste un être humain... vous êtes beaucoup plus que cela.

Ici aujourd’hui, vous qui écoutez et qui êtes assis ici - et même ceux qui liront ce message ou l’entendront plus tard – ici aujourd’hui nous nous adressons à ceux qui ont été les leaders des familles célestes, ceux qui ont été appelés le Roi et la Reine dans le passé, ceux qui ont été les enseignants dans les autres dimensions. Ainsi, vous êtes venus ici sur Terre pour apprendre quelque chose de nouveau au nom de Tout-Ce-Qui-Est. Si vous ne voyez pas toujours cela, c’est parce que vous regardez seulement avec la perception de l’illusion. Si vous oubliez parfois qui vous êtes, c’est parce qu’il vous paraît plus facile de croire que vous êtes seulement l’être humain qui est assis ici sur cette chaise.

Mais aujourd’hui, nous sommes ici pour secouer quelques énergies (quelques rires), nous allons vous aider à comprendre que vous êtes bien plus que ce qui est sur ces chaises. Vous pouvez être plus que ce que vous croyez être, vous pouvez croître bien au-delà de cela.

Chers Shaumbra, permettez-moi de partager avec vous une petite anecdote, à savoir que, récemment, Cauldre a été accusé d’être passif et donc, que vous tous vous l’étiez aussi, que vous ne faisiez pas assez pour changer le monde, que vous devriez vous impliquer davantage et passer à l’acte. Que vous devriez lutter pour une chose ou pour une autre. Que vous devriez prendre parti et éprouver de la passion pour votre travail.

Cela nous a bien amusés d’entendre cela. Et, nous avons ri aussi quand nous avons senti la réaction de Cauldre, car il s’est effectivement d’abord posé des questions... il s’est gratté la tête. Mais il lui est ensuite venu à l’esprit - et à vous aussi, nous en sommes convaincus – que vous étiez bien loin d’être passifs, et que vous faisiez un travail colossal.

Mais ce que vous faites maintenant, c’est un travail très différent. Vous n’oeuvrez plus dans les vieux champs de bataille de la dualité. Vous ne vous évertuez pas à lutter pour telle ou telle cause parce que, comme vous le savez, dès l’instant où vous commencez à vous battre pour une cause, vous faites le jeu de la dualité ; vous participez autant au problème qu’à la solution.

Nous sentons cette énergie particulièrement en ce moment, alors que les élections que va connaître prochainement votre pays, les Etats-Unis, vous poussent à prendre parti. Oh, comme cela nous rappelle une de nos communications d’il y a quatre ans. "Pour qui devrions-nous voter ?" demandiez-vous pendant la période de Questions et Réponses. Et, nous vous avions dit, "Ne votez pas. Restez à l’écart. Tenez-vous derrière le petit mur. Observez."

Soyez l’observateur pendant quelque temps parce que, tant que vous êtes observateur, vous êtes hors de la dualité. Vous êtes dans la dynamique de la Nouvelle Énergie et vous pouvez alors comprendre ce qui se passe réellement.

L’observateur comprend qu’il n’a pas à changer le monde. Il n’a pas besoin d’assumer cette responsabilité. C’est une grande responsabilité en effet. C’est une des raisons pour lesquelles quelques-uns d’entre vous avez éprouvé des maux et des douleurs dans votre corps en essayant de prendre sur vous tous les problèmes du monde et de le changer.

La plus grande chose que vous puissiez jamais faire pour le monde, la plus grande chose que n’importe quel leader puisse faire pour le monde, c’est de l’aimer, de l’accepter, de comprendre que le monde est exactement comme il doit être. Chaque humain, chaque forme de vie, est exactement où il désire être. Et quand vous vous tenez à l’écart, vous comprenez comme c’est vrai. Vous savez alors quoi faire. Vous vous rendez compte que vous n’avez pas à tenter de tout changer. Vous vous rendez compte, Shaumbra, que vous n’avez plus désormais à brandir votre épée, à prendre parti pour telle ou telle cause.

Vous, passifs ? Allons donc ! Vous faites un travail nouveau... un travail de pionniers... un travail innovateur dans la Nouvelle Énergie... dans la compréhension que vous pouvez dépasser la dualité... que vous pouvez dépasser les vieilles luttes entre les forces. Passifs ? Sûrement pas !... car ce que vous avez supporté dans vos vies : les nombreux défis et les difficultés... et présentement un des défis les plus grands d’entre tous, comment dépasser, comment lâcher, lâcher et lâcher encore tout ce que vous pensiez être, pour ne plus être que tout ce que vous êtes réellement.

Tout cela forme le fondement du changement pour les autres. Ce n’est pas un changement imposé. Ce n’est pas un changement exigé. Cela prépare seulement un potentiel. Quelle plus grande chose pourrait-il y avoir pour vous que de savoir que tous les gens et tous les anges qui viendront après vous marcheront dans vos pas vers l’ascension et se rendront compte que vous avez préparé pour eux un banquet de potentiels dont ils peuvent choisir de profiter ? Vous avez semé des options et des idées et des possibilités. Vous avez parsemé des indices et des conseils concernant toutes ces choses. Ils peuvent les choisir s’ils le désirent. Et s’ils ne veulent pas changer, eh bien c’est eux que cela regarde ; ils sont exactement là où ils sont.

Vous, Shaumbra, vous êtes les travailleurs... ou les artisans... du changement, peu importe comment vous voyez cela. Vous êtes ceux qui effectuez des changements en vous-mêmes actuellement parce que c’est ce que vous avez choisi de faire. Vous avez choisi une façon différente de vivre, une façon différente d’être ici sur cette Terre. Vous avez voulu dépasser les limites du "deux", de la dualité, de la lutte entre différentes forces, pour parvenir à une toute nouvelle énergie : la Nouvelle Énergie, et elle est bien toujours nouvelle, tout à fait nouvelle.

Oh, dans cette série nous allons parler de beaucoup d’aspects de la physique sur laquelle repose la Nouvelle Énergie... ce qu’elle signifie vraiment... ce qu’elle peut vous apporter... ce qu’elle est... et ce qu’elle n’est pas. Nous avons beaucoup de terrain à couvrir. Mais nous avons voulu commencer notre session aujourd’hui simplement en vous apportant nos bénédictions.

Sentez l’énergie de ces bénédictions. Sentez l’énergie du mot "bénédictions". Nous n’essayons pas de changer ou de guérir. "Nos bénédictions" sont l’acceptation de ce que vous êtes et l’honneur que nous vous témoignons. "Les bénédictions" sont des énergies à l’état de potentiel, d’énergie neutre, qui attendent d’être activées. "Les bénédictions" sont l’expression de l’amour que nous vous portons.

Ici aujourd’hui, chers Shaumbra, l’énergie est un peu différente, ceci vient du fait de notre invité qui est ici, car ce n’est pas rien que ma voix à moi, Tobias, qui vous parvient. Ce n’est pas seulement celle de Cauldre. Et, ce n’est pas non plus seulement celle de vous tous réunis ensemble dans ce Shoud. En effet, à nos énergies se joint aussi aujourd’hui celle d’Ohamah (Tobias prononce O-ah-mah en détachant les syllabes), qui est arrivé ici récemment... oui, avec son excellent film. Dont il est très fier. Essayez de le percevoir alors qu’il se promène parmi vous.

Voyez-vous, comme moi Tobias, Ohamah il se dépouilla délibérément de son histoire.

Voyez-vous... c’était un guerrier, un des pires... oui, un barbare qui aimait batailler... qui aimait tuer... et qui le faisait avec une grande grande passion. Mais un jour, il fut grièvement blessé. Pendant sept ans, il resta couché sur la pierre et dut compter sur d’autres pour l’alimenter, pour l’aider à se soulager, pour le garder en vie. Il détestait cela, et il en était mortifié. Mais c’était une expérience qu’il s’était donnée, et il la vécut dans sa plénitude.

Oh, pendant tout ce temps il fulminait contre l’Esprit, contre l’humanité et contre tout ce qu’il avait dû subir pendant ces sept ans d’immobilité forcée. Mais il avait tant de passion qu’il réussit à se guérir par sa seule volonté. Il réussit à transcender son corps par la volonté et la force. Il transcenda les limitations des aspects humains de son histoire. Il s’en affranchit. Il devint indépendant.

Il ne se rallia à aucun groupe. Il créa son propre groupe. Pas une fois, alors qu’il était couché sur la roche, il ne demanda de l’aide aux anges. Il se releva de par sa propre volonté. Oui, il était passionné à ce point... hardi et obstiné... et stupide aussi (rires dans l ’assistance).

Il en rit maintenant, car il a un message à apporter en ce jour... oh, plusieurs messages. Un de ses messages est qu’il a compris qu’il n’y avait pas besoin d’une telle volonté ou d’une telle détermination pour se libérer de son histoire, et s’affranchir de ses limitations. Il s’est rendu compte que peut-être c’est seulement ce qu’il fallait alors, parce que c’était la seule chose que comprenait le monde il y a 50 000 ans.

Mais, chers Shaumbra, il vient aujourd’hui apporter ce message - un de ses nombreux messages – qu’il n’est besoin ni de volonté ni de force. Aussi, aujourd’hui nous allons parler à plusieurs, unissant votre voix, celle de Cauldre, d’Ohamah... et, oui, celle aussi de Kwan Yin pour épicer le tout. Nous parlerons tous en choeur.

Shaumbra, nous allons transmettre les énergies qui font que dans la Nouvelle Énergie, la Nouvelle Énergie n’a besoin d’AUCUNE force. La force consiste à n’employer aucune force... voyez-vous. Il existe toujours cette mentalité, dans la conscience humaine, qu’il faut forcer ou imposer les choses par la volonté. Or, il n’en est rien. Comme vous l’avez appris au cours de ces années passées, il s’agit seulement d’accepter et d’honorer. C’est là l’un des messages qu’apporte Ohamah. Il martèlera ce message dans son enseignement, pour bien faire comprendre comment cette énergie fonctionne réellement dans ses aspects physiques.

Oh, si la physique fonctionne quand on cherche à forcer les choses, cela crée toujours une force contraire. Oh oui... croyez-le ! Si vous employez une force, Shaumbra, dans l’état de sensibilité et de super stimulation dans lequel vous êtes actuellement, il y aura une contre-force. Nous ne disons pas que c’est une bonne ou une mauvaise chose. Nous vous disons seulement de prendre garde aux coups de pied que vous recevrez dans le derrière (quelques rires).

Présentement, la Nouvelle Énergie ne requiert AUCUNE force. Oh, l’énergie est bien réelle ! De même que la dynamique qui y est associée. La passion peut être pleinement expérimentée, la créativité peut être pleinement exprimée. Mais vous n’avez pas à y mettre de la volonté pour cela.

Nous voyons ici, en regardant l’énergie Shaumbra, que beaucoup d’entre vous jusqu’ici êtes arrivés à vos fins par la discipline, par la détermination. Vous nous entendez dire que la Nouvelle Énergie n’implique aucune force... que la Nouvelle force n’est pas la force du tout. Vous vous grattez la tête et vous vous dites que "tout cela semble mince, sans substance, sans grand fondement"... peut-être, mais c’est seulement parce que vous êtes si habitués à obtenir ce que vous désirez par la volonté. C’est ce qui marchait pour vous.

Mais qu’avez-vous remarqué ? Juste au moment où vous exercez votre volonté, quelque chose d’autre doit être repoussé. N’êtes-vous pas encore fatigués de ce jeu ?

À propos, nous avons dit qu’Ohamah était ici présentement et que sa voix fait partie du choeur. Alors moi, Tobias, je me sens obligé de préciser ici que je n’endosse pas nécessairement tout ce que vous entendrez (rires dans l’assistance). Prenez cela comme ma déclaration de non-responsabilité. C’est ma façon de me démarquer parce que nous représentons ici une voix mixte. Je dois dire aussi que... ceux qui se lèveront aujourd’hui pour poser des questions feront bien d’être sur leurs gardes (plus de rires).

Donc, chers amis, la Nouvelle force n’implique aucune force. Elle vient à vous naturellement et elle vient facilement. Et si vous avez dû employer la force, la discipline, et toute cette sorte de structure dans votre vie, il est temps de vous en libérer... à moins que vous ne préfériez continuer dans cette voie. Sachez que tout peut venir à vous sans à-coups et paisiblement, et pourtant fortement stimulé. Peut-être verrez-vous une contradiction dans ces déclarations. Comment la vie pourrait-elle être passionnante, enrichissante et énergisante, si vous n’avez pas à vous évertuer par tous vos moyens habituels ? Cela semble bien neutre. Bien anémique.

Oh, chers Shaumbra, vous constaterez que la réalité est bien différente. La physique de la Nouvelle Énergie change le paradigme, change tout. Elle vous montrera que vous pouvez accomplir sans force ni pression, plus que vous n’en avez été conscients auparavant. Vous dites, "Bon, mais comment puis-je survivre dans le trafic ? Comment puis-je survivre au bureau ? Des forces pèsent toujours sur moi. Je dois les contrer de façon à me protéger."

Vous protéger de quoi ? De quoi, en vérité ? De quoi avez-vous peur ? D’éprouver quelque chose ? Avez-vous peur de sentir de nouveau ? Laissez donc ces forces venir à vous. Laissez-les vous attaquer, si c’est ce qu’elles pensent devoir faire, parce que, quand elles le feront et qu’elles ouvriront grand leurs gueules pour tenter de vous happer, de mordre dans votre chair, elles ne trouveront rien... parce que vous existez sur un autre plan, voyez-vous... dans une énergie différente.

Elles sont dans la dualité. Elles se nourrissent des faibles ; se nourrissent de ceux qui luttent encore. Elles veulent voir qui sont les meilleurs guerriers. Laissez-les venir. Vous serez comme l’air. Vous vous vaporiserez, disparaîtrez et elles seront incapables de se repaître de quoi que ce soit. Elles passeront alors à quelqu’un d’autre. Elles chercheront à mordre quelqu’un d’autre au lieu de vous.

Aussi, Shaumbra, souvenez-vous de ceci... que la Nouvelle force n’est aucune force. C’est le simple fait « d’être ». C’est un dynamisme et une physique comme celle contenue dans le film - si vous allez le voir - concernant le « bleep » (bip) (faisant allusion au film américain "What the Bleep Do We Know ?"). Pourquoi ont-ils employé le mot "bleep ?" Ohamah dit que, lui, il n’aurait pas hésité à employer le mot fort (rires dans l’assistance).

Que savons-nous réellement ? Beaucoup, en vérité... mais il y a encore tellement plus à apprendre. Il y a tellement plus dans la physique de cette Nouvelle Énergie - et de l’Ancienne Énergie - mais la compréhension de la façon dont les choses fonctionnent réellement... comment elles fonctionnent quand vous dépassez le niveau matériel... comment elles fonctionnent dans ce qu’Ohamah appelle "le Champ".

Le Champ, c’est toutes les énergies qui sont au-delà des énergies de la matière, au-delà des atomes, des protons, des neutrons, des électrons et de toutes ces autres choses. Ce sont là des réactions au Champ. Ce sont les énergies qui réagissent... qui alternent d’une réalité à une autre. C’est ce qu’elles font. Elles font cela constamment.

Les éléments - les éléments subatomiques – alternent d’un plan à l’autre. Un moment on peut les voir et les détecter... et l’instant suivant ils ne sont plus là. Où vont-ils ? Ils passent dans les autres dimensions. Si l’oeil physique - et vos instruments électroniques rudimentaires - ne peuvent pas les mesurer, cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas là.

Alors, qu’est-ce que cela dit à votre sujet, Shaumbra, et au sujet de la réalité, de la réalité de qui vous êtes ? Qu’est-ce que cela dit sur tout ce dont vous n’avez pas été conscients ?

Maintenant, nous allons commencer aujourd’hui par nous ancrer fermement et profondément dans le Moment Présent. C’est par cela que tout commence... ici même. Vous pouvez respirer. Vous pouvez penser.

Ohamah dit quelque chose qui nous amuse beaucoup ici, de notre côté. Il dit qu’il avait appris à cesser de penser et à commencer à créer. Il y a une grande différence entre les deux, vous savez. Les êtres humains ont tendance à chercher à se sortir de certaines situations par la pensée. Lui, il apprit à cesser de penser pour ne plus qu’agir. La pensée le ralentissait. La pensée était une de ses barrières. En essayant de tout régler dans votre tête, vous êtes comme ces rats dans un labyrinthe qui ne trouvent pas la sortie.

Vous êtes continuellement dans votre mental. Vous n’êtes que pensée. Laissez-vous entrer dans l’Instant Présent. Soyez si fermement ancrés dans l’Instant Présent que vous pouvez sentir vos pieds... vous pouvez sentir votre siège... vous pouvez sentir vos bras, vos jambes et votre visage... vous pouvez sentir vos cheveux... vous pouvez sentir votre souffle, profond ou pas.

Être fermement dans l’Instant Présent, c’est vous rendre compte que vous êtes dans cette pièce... que la plupart d’entre vous ont d’autres personnes à côté d’eux, et d’autres non... et qu’il y a des bruits dans la pièce. Dans le passé, vous avez essayé d’entrer dans cet état second et d’ignorer les bruits. Pourquoi ? Ils sont là. Ils font partie de votre réalité et de l’Instant Présent. Des parties de votre corps sont mal à l’aise ? Cessez d’essayer de changer cela par la volonté. Prenez simplement acte que certaines parties de votre corps sont mal à l’aise.

Soyez totalement dans l’Instant Présent... totalement centrés dans le Maintenant... totalement présents dans le Maintenant... sentant tout dans le Maintenant... corps et esprit dans le Maintenant... ici-même et maintenant... dans ce moment... dans cette partie d’espace où vous êtes... l’instantané que nous prenons de vous : clic, vous êtes dans l’instant présent.

Cela commence ici. Cela commence dans le Maintenant. N’oubliez jamais cela. Vous ne pouvez pas avoir accès au Champ... vous ne pouvez pas avoir accès aux couloirs interdimensionnels si vous n’êtes pas dans le Maintenant, parce que cela vous repousserait... cela vous jetterait dans une sorte de soufflerie. Cela vous déstabiliserait. Vous êtes ici en ce moment-même. À partir de cette source, grâce à votre ancrage dans le Maintenant, vous pouvez vous dilater jusqu’aux autres dimensions.

Comment ? Oh, certainement pas par la force... ni par la pensée. Vous ne pouvez pas passer dans les autres dimensions par la pensée. Peut-être le pourrez-vous parfois, mais quand vous essaierez, vous rencontrerez une force égale et opposée. Tout ce qu’il suffit de faire, c’est de permettre et d’accepter. C’est de savoir que vous n’êtes pas rien qu’un corps physique. Que vous n’êtes pas limités à l’identité que vous avez dans cette vie. Il vous suffit de vous donner la permission.

Moi, Tobias, je me donne la permission d’être entièrement présent dans le Maintenant, et cela pas seulement dans la réalité humaine, dans l’illusion humaine, mais aussi dans toutes les autres. Je me donne la permission d’être ici sur la Terre avec les Shaumbra, comme je le suis aussi dans les royaumes angéliques. Je me donne la permission d’être complet et en expansion, montant en flèche à travers les royaumes et par les royaumes dimensionnels. Moi, Tobias, je me donne la permission d’être plus que Tobias, d’être plus qu’un aspect de ce que j’étais dans une certaine vie il y a bien, bien longtemps de cela. Je me donne la permission d’être tout ce que je suis ainsi que tous les potentiels que je peux être et toutes les expressions que je choisis d’exprimer.

Pouvez-vous en dire autant pour vous-mêmes, Shaumbra ? Pouvez-vous vous donner la permission d’être entièrement ancrés dans le Maintenant... sans nier ni où vous êtes ni qui vous êtes... et vous permettre ensuite, vous donner la permission d’aller plus loin, de monter en flèche ?

C’est ainsi que nous allons commencer à percevoir cette chose que nous appelons le Champ. Certains appellent cela "le treillis cosmique," "la toile entrelacée," "la zone." On lui a donné plusieurs noms, beaucoup de noms. C’est une énergie-source. C’est là où vous en venez à de nouvelles compréhensions dont nous reparlerons plus tard aujourd’hui. C’est là où vous vous dépassez. Là où... oh, vous vous expansez de multiples manières. Des manières que votre esprit humain ne peut pas encore imaginer.

Le Champ... "la zone" ... comment l’énergie fonctionne réellement dans le Champ... oh, c’est quelque chose qu’Ohama va expliquer en détail dans son enseignement. Le champ, Shaumbra, est ce par quoi passe la Nouvelle Énergie. Quand vous avez accès à cette énergie-source, vous avez également accès à la Nouvelle Énergie... une énergie nouvelle en vérité.

C’est phénoménal de travailler avec cette énergie. Nous avons travaillé quelque peu avec elle, ici de notre côté, aidant à la préparer pour vous. Elle défie toute description. Il s’agit bien d’une Nouvelle Énergie, absolument sans précédent.

À partir du Champ, vous êtes à même de comprendre tout votre voyage ici sur la Terre... les souvenirs dont nous avons parlé ; vous êtes à même de vous remémorer nos premières rencontres, au temps de l’Atlantide, dans les Temples de Tien, notre étude des réalités transdimensionnelles. Vous en rappelez-vous ? Vous souvenez-vous des fois où nous nous asseyions tous ensemble - des dizaines de milliers d’entre nous, Shaumbra – et parlions des réalités transdimensionnelles... étant capables de prendre notre place, nos temples... de les transporter dans d’autres dimensions... de les cacher, en quelque sorte ?

Oh, nous ne ferions pas cela aujourd’hui ! Nous rendrions nos temples très présents dans l’Instant présent. Mais, à cette lointaine époque, il était nécessaire de les cacher. Il était nécessaire de ne pas être trop visibles. Il fallait être une brume. Être transparent.

À travers le Champ, vous pouvez vraiment comprendre. Ne consultez pas les archives akashiques. Elles sont limitées par rapport au Champ... ce sont deux sujets différents, entièrement différents. Dans le Champ, vous pouvez vous rappeler nos moments ensemble quand nous nous sommes rassemblés au tout début, quand nous avons dit que nous allions faire un voyage ensemble ; que nous allions étudier, apprendre et éprouver toutes ces différentes réalités, sur la Terre et en d’autres lieux. Nous allions cheminer ensemble jusqu’à ces temps de réalisations.

Dans le Champ... vous vous asseyez un instant. Vous êtes alors inondés de souvenirs. Il y a tant d’entre vous ici qui viviez au temps de Yeshua, il y a deux mille ans. Quelques-uns d’entre vous étaient là, en Terre Sainte. Certains d’entre vous étaient en d’autres régions de la Terre, semant les graines de la conscience christique, de la divinité. Dans le Champ, vous pouvez vous rappeler et sentir ces souvenirs. Mais souvenez-vous que vous êtes également ici dans l’Instant Présent... intéressant de voir comme vous pouvez être en deux endroits à la fois.

Dans le Champ, vous pouvez vous rappeler pourquoi vous avez voulu revenir ici, sur la Terre, dans cette vie-ci, en ce temps de changement, ce temps de la Nouvelle Énergie. Le Champ vous aide à vous rappeler tout ce qui fait que vous vouliez revenir maintenant sur la Terre. Dans le Champ, vous pouvez voir comment votre histoire n’est rien d’autre qu’une histoire, limitée mais merveilleuse. Vous pouvez maintenant l’agrandir et la dépasser.

Tout commence... et tout finit avec le fait d’être entièrement conscient et fermement présent dans l’Instant Présent. Il n’y a rien de semblable, absolument rien de semblable. Dans le Champ, vous pouvez aussi devenir le merveilleux observateur qui observe comment fonctionnent les énergies, comment vous aviez projeté toutes ces successions de vies pour en arriver où vous en êtes aujourd’hui, et pour passer à la phase suivante. Depuis l’énergie du Champ, vous pouvez aussi observer ce qui se passe dans votre monde en ce moment.

Le mois passé, Shaumbra, a été fortement stimulé. Toutes sortes de choses, toutes sortes de changements, se sont produits dans votre vie. Et vous pensiez que ce mois d’août était le temps des vacances et de la détente ! Il s’est avéré un mois très actif, partout sur la Terre et dans vos vies. Cela devrait continuer pendant encore plusieurs mois. En fait, cela ne va que croître et embellir.

Oh mais, Shaumbra, vous êtes dans le Champ. Vous êtes aussi dans l’Instant Présent. Même si c’est stimulant, il n’est pas nécessaire que ce soit difficile. Oh, l’activité dans le monde autour de vous continue, les ouragans se succèdent aux Bahamas et dans la partie sud des Etats-Unis. À partir du Champ, regardez ce qui se passe réellement dans cette région.

Ce qui se passe réellement, c’est un balayage de vos anciennes énergies de l’Atlantide, les énergies d’Azura-tamu qui sont nettoyées et balayées par le plus grand des vents et des pluies émanant des îles. Ces vents et ces pluies progresseront rapidement à travers deux des anciens centres de l’Atlantide, ceux qui se trouvaient aux alentours de Cuba et aussi dans les environs d’Atlanta. Ils nettoieront, épureront et feront ressurgir de vieilles énergies. Quel délice de les voir se produire ainsi ! Ils vont amener avec eux une énergie libératrice qui va permettre à tout ce qui a été refoulé de remonter à la surface.

Au cours de ces prochains mois, vous allez continuer à voir une série d’incidents dans les pays qui sont... qui traversent une période de transformation et de rééquilibrage... les pays du Moyen-Orient. Vous avez vu pas mal d’activité récemment dans cette région, et cela va continuer.

Vous l’avez vu récemment dans une série d’événements en Russie aussi, car cette terre est maintenant prête pour une vraie... ce que vous appelleriez une guérison, mais plutôt une convergence d’énergies. C’est une région profondément blessée. Nous annonçons ici que nous allons emmener Cauldre et Linda - et quelques-uns d’entre vous – là-bas très prochainement. Cette région est maintenant mûre. Vous allez voir les... oui, comme nous l’avons dit … il existe là, dans ce pays, de forts potentiels de changement dont quelques-uns ont un rapport avec les autres centres de l’Atlantide, les deux autres centres, et d’autres se rapportant simplement au rééquilibrage et à la restructuration générale de la Terre.

Mais devez-vous laisser cela vous affecter ? Allez-vous laisser cela amoindrir votre l’énergie ? Ou allez-vous simplement être un observateur et constater que tout est comme il convient ? Allez-vous vous impliquer dans le drame ? ou allez-vous maintenir votre souveraineté, votre propre énergie inattaquable ? Serez-vous un phare pour les autres, pour ceux qui s’en viennent, ceux qui sont à la recherche d’un enseignant ?

Bref, Shaumbra, comprenez tout ce qu’il y a de bon à rester concentré dans le Maintenant puis à s’ouvrir. Il y aura certes des changements tout autour de vous au cours de ces quelques prochains mois. Parce que vous êtes sensibles, vous allez sentir certaines de ces choses, mais comprenez aussi comment vous placer dans l’Instant Présent. Prenez une grande respiration. Reliez-vous à ce que nous appelons le Champ. Nous parlerons davantage de la physique du Champ. Soyez sur la Terre en ce moment en tant que magnifique ange humain qui a dépassé la dualité, qui est dans la Nouvelle Énergie et qui est là pour d’autres.

Alors maintenant, Shaumbra, nous allons parler aujourd’hui de ce que nous appelons les quatre "TIONS" de l’incarnation. (NdT : suit un jeu de mots intraduisible, basé sur l’euphonie du suffixe anglais TIONS). Les TIONS, les quatre TIONS de l’Incarnation... ce sont des expériences par lesquelles vous êtes passés. Ce sont les défis qui se sont présentés à vous dans les 30 derniers jours, en particulier. Vous avez voulu en parler, les partager, les mettre sur la table et aussi les rendre disponibles pour d’autres... quatre choses sur lesquelles vous avez travaillé. Nous allons en parler un peu aujourd’hui.

La première TION, est la DISTRAC-TION... oui, la distraction. Oh, Shaumbra, maintenez le cap en ce moment. Maintenez votre cap. Ne déviez pas de ce cap. Suivez votre route. N’en changez pas.

C’est si facile en ce moment de se laisser distraire... distraire par les événements des actualités... distraire par votre famille, les personnes que vous aimez... distraire même par votre mental. Vous êtes à ce stade, ce stade merveilleux où vous allez intégrer les énergies ainsi que votre divinité. Mais en ce moment, les distractions s’accumulent. Tant de choses semblent vous emporter. Elles cherchent à vous rendre les choses difficiles... n’est-ce pas ? Juste au moment où vous pensez avoir fait un certain progrès ou avoir approfondi certaines choses, voici qu’une distraction se présente.

Cela pourrait être n’importe quoi dans votre vie, actuellement. Faites une pause. Observez les distractions qui se présentent... quelque chose qui semble venir de nulle part... quelque chose que vous n’aviez pas envisagé... un incident... une expérience... une personne... une problème de santé peut-être concernant une personne aimée... une difficulté au travail... un problème d’argent... une distraction.

Même cette petite voix dans votre tête qui vous dit, "Je me demande si je devrais faire cela. Je me demande si je ne devrais pas essayer de consacrer mon énergie à être plus normal(e) (quelques rires dans l’assistance). Je me demande où tout cela va me mener." Shaumbra, ce ne sont là que des distractions. Maintenez le cap.

Elles se présentent parce que vous effectuez des changements. Cela attire certaines énergies tout autour de vous. Elles sont attirées et par conséquent elles vous distraient parce qu’elles se demandent ce qui se passe en vous.

Dans un sens, comme nous l’avons déjà dit, il s’agit d’un test. Elles vous tentent pour voir de quoi vous êtes faits. Elles testent la profondeur de votre fermeté de caractère et la profondeur de votre compréhension. C’est pourquoi elles se manifestent dans votre vie. Elles ne sont pas là comme de mauvaises choses. Ce n’est pas Dieu qui les met sur votre chemin, et ce n’est certainement pas nous non plus. Elles sont simplement une manifestation naturelle.

Votre passage d’une forme d’énergie à l’autre fait en sorte que toutes les autres formes d’énergie autour de vous réagissent d’une façon ou d’une autre. Dans un sens, alors que vos propres processus et transitions vous amènent dans la Nouvelle Énergie, ils activent des petites cloches ou des avertisseurs tout autour de vous dans votre vie. Ces signaux se manifestent. Ils ne font pas exprès de vous distraire, mais ils se manifestent car ils cherchent à savoir ce qui se passe, à savoir où vous en êtes. Ne laissez pas ces distractions vous faire régresser, vous déprimer, ou voler votre énergie. Comprenez que ce sont des réactions naturelles à ce que vous faites.

À l’échelle mondiale aussi, les distractions sont là parce que les trois prochaines années sur Terre vont être une période de grands, grands changements. Nous ne disons pas de désastres. Nous parlons de changements... de changements d’énergie... du passage d’une énergie vibratoire à une énergie en voie d’expansion... de grands changements... un saut quantique.

Vous allez entendre de plus en plus parler du saut quantique, et pas rien que par nous. Cela va venir de tous les horizons. Cela va venir de la science. Cela va venir des religions. Cela va venir des travailleurs sociaux et de ceux qui traitent avec les gouvernements - le saut quantique... de nombreuses fois. Avec ce qui se passe dans le monde en ce moment, alors que se produisent ces changements et cette métamorphose, les distractions se manifestent. Les changements se manifestent.

Bref, Shaumbra, la première TION est la nécessité pour vous de maintenir le cap. Ne laissez pas les distractions vous déprimer. Soyez l’observateur. Soyez conscients de leur présence, mais maintenez le cap.

La seconde TION de l’incarnation est l’INTERPRÉTA-TION... l’interprétation. Ça, c’est un phénomène intéressant parce qu’il y a toutes sortes de choses, en ce moment, qui se passent en vous et autour de vous. Vous le sentez. Vous vous en plaignez tout le temps auprès de nous (rires dans l’assistance). Vous savez qu’elles sont là. Vous savez que quelque chose se passe tout autour de vous. Oh, certains jours cela vous déséquilibre et vous met le vague à l’âme.

Vous savez qu’il y a un flot considérable d’informations qui affluent et qui sont téléchargées en vous. Vous nous dites que vous pouvez sentir ce téléchargement mais que vous ne savez pas ce que c’est. Vous n’y comprenez rien. C’est là le problème - le problème d’interprétation. C’est toujours le mental que vous utilisez tous comme source primaire pour interpréter cette information, mais l’information qui entre ne peut pas facilement être interprétée intellectuellement. Le mental n’a pas la capacité de faire cela. Ce serait comme essayer de charger un tout nouveau programme informatique, un progiciel très sophistiqué, dans un vieil ordinateur PC... voyez-vous. Les puces et circuits de ce PC ne sauraient pas comment interpréter ce tout nouveau système d’exploitation. C’est exactement ce qui se passe pour vous actuellement. Vous ne savez pas comment interpréter tout ce qui entre.

Alors, faites une pause. Cessez de penser. Prenez le temps de seulement sentir. Sentez la circulation d’énergie. Cessez de chercher à comprendre.

Nous vous téléchargeons quelque chose en ce moment même. Oh, au fait, tout ce bavardage d’aujourd’hui n’avait d’autre but que de vous distraire (quelques rires dans l’assistance). Il y a tellement d’autres choses qui se passent en ce moment. Nous vous téléchargeons quelque chose. Vous essayez de le saisir. Vous essayez de le comprendre, mais vous ne le pouvez pas. Vous vous dites, "Non, il n’y a pas de téléchargement. Je dois faire erreur." Oh... les doutes reviennent, n’est-ce pas ?

L’esprit, l’esprit humain, n’a pas actuellement la capacité d’interpréter les quantités massives d’information interdimensionnelle qui vous assaillent. Vous savez qu’elle est là, n’est-ce pas ? Mais vous ne savez pas quoi en faire. Vous ne savez pas comment l’énoncer. Vous ne savez pas comment l’étiqueter... où la mettre dans vos belles petites boîtes et compartiments, vos petites prisons.

Aussi passe-t-elle quasiment inaperçue. Il vous semble qu’elle ne fait qu’entrer et ressortir aussitôt, comme le vent. Oh, mais ce n’est pas le cas du tout. Elle ne sort pas. Elle s’accumule. Elle restera emmagasinée jusqu’à ce que vous soyez capables de la comprendre.

Alors, comment allez-vous comprendre tout cela ? Comment allez-vous l’interpréter si ce n’est pas mentalement ? Eh bien, par votre centre divin... votre intelligence divine... votre coeur... votre âme... peu importe le nom que vous lui donnez. Vous dites, "Bon, mais où est-ce ? Où est cela ? Comment vais-je l’identifier ? "

Oh... cessez de penser ! Il est là et il a toujours été là. Appelons-le seulement "un système d’interprétation divin" qui a toujours été disponible. En fait, il n’a encore jamais été utilisé de tout le temps que vous avez été sur Terre, mais il est là. N’en doutez pas.

Comment pouvez-vous l’activer ? Donnez-lui simplement la permission. C’est tout ce qu’il lui faut - la permission. Vous êtes souverain. Vous êtes le roi ou la reine de votre propre royaume. Donnez-lui la permission de se mettre à l’oeuvre. Laissez-le travailler pour vous.

Cependant, au début vous devrez résister à la tendance de votre esprit à essayer d’intervenir. Il vous dira, "Laisse-moi faire. Envoie-moi toute l’information. Je la veux. Je veux amplifier encore mon histoire." Shaumbra, dites à votre esprit de rester tranquille. Dites-lui de se reposer. En fait, envoyez-le en vacances pendant un mois.

Permettez maintenant à ce système d’intelligence divin de faire l’interprétation. De quelle manière ? Simplement en lui donnant la permission. Laissez-le commencer à interpréter cette énorme quantité d’informations.

Certains d’entre savent qu’elles sont là. Vous essayez de les dessiner. Vous essayez de les peindre. Vous essayez de les écrire par la poésie ou la musique. C’est merveilleux... continuez parce que c’est comme si vous permettiez que ces données soient traduites. Cela pourrait ne pas avoir grand sens pour vous au début, parce que le sens est quelque chose de mental. Mais elles sont là alors que vous travaillez avec, que vous les laissez entrer, que vous n’en avez pas peur. Au fur et à mesure que vous les utilisez, vous verrez une différence.

Votre mental s’adaptera. S’il est une chose qui le caractérise, c’est l’adaptabilité. Il peut créer les grandioses histoires que vous avez imaginées. Il est très adaptable, donc il s’adaptera. Il participera alors à l’interprétation, et toute cette information venant des royaumes dimensionnels pourra alors être absorbée par le mental.

Mais, jusqu’ici le mental en a pris la responsabilité exclusive. Nous savons que quelque chose là-dedans vous frustre un peu. Vous voulez savoir exactement quels sont les paramètres de cette intelligence divine. Renoncez à le savoir. Vous devez avoir confiance en vous et en votre divinité... pas en nous... pas en quelqu’un d’autre..., seulement en vous. L’interprétation commencera. Vous sentirez une circulation interne des énergies.

Encore une fois, attendez-vous à ce que votre mental intervienne et tente de le définir. Ne le laissez pas faire. Comprenez que cette information doit filtrer convenablement à travers maints niveaux avant d’atteindre votre présente réalité. Mais vous vous exclamerez bientôt "hourrah !" ou "eurêka ! " lorsque vous commencerez à comprendre.

Maintenant, tout cela va être difficile à expliquer aux autres. Peut-être vaut-il même mieux ne pas essayer de le faire tout de suite, car ce sont là des concepts qui font paraître rudimentaires même les plus grands concepts de la physique quantique, de la créativité et de la spiritualité. Vous allez parvenir à de nouvelles compréhensions. Vous ne devez pas essayer de les expliquer tout de suite. Absorbez-les simplement.

Ainsi, nous pouvons dire que cette interprétation d’information est l’un des aspects intéressants de l’incarnation parce que vous incorporez tout. Mais cependant vous dites, "Où sont tous les systèmes pour traiter cela ? " Oh ils sont là, mais ce n’est pas le vieux système du mental.

Alors, passons maintenant à la troisième TION : la VALIDA-TION... la validation. Shaumbra, en ce moment, assis ici ensemble dans ce moment d’énergie sûre de l’Instant Présent, VOUS CONNAISSEZ TOUTES LES RÉPONSES. Oui, vous connaissez toutes les réponses. L’ennui, c’est que vous doutez de vous, alors vous cherchez la validation de ces nouveautés tout autour de vous dans le monde de la dualité.

Vous connaissez la réponse dans les dimensions et les réalités de la Nouvelle Énergie. Mais vous en cherchez la confirmation dans la dualité de la Vieille Énergie. Il en résulte un grand conflit, n’est-ce pas ? Cela ne va pas ensemble. Vous percevez toutes ces nouvelles choses qui arrivent dans votre vie. Vous éprouvez toutes ces nouvelles sensations et sentiments, mais le doute - ce pont du doute qui vous sépare, le vous de la Nouvelle Énergie et le vous de l’ancien monde de la dualité - ce pont du doute retourne dans l’ancienne énergie pour y chercher la validation. Vous la cherchez auprès des gens qui vous entourent. Vous la cherchez dans les événements, des événements particuliers qui se produisent dans votre vie.

Oh, vous avez toutes ces merveilleuses révélations internes, des réalisations créatrices. Vous dites, "Mais maintenant je dois la voir se manifester d’une façon ou d’une autre." Vous vous testez pour la manifester dans la dualité. Vous allez chercher une confirmation dans la dualité. En procédant ainsi vous allez éprouver des déséquilibres.

Vous connaissez déjà toutes les réponses. Vous savez que vous les connaissez, n’est-ce pas ? C’est ce sentiment, c’est ce savoir que vous avez en vous. Mais ensuite, le doute s’installe, et vous décidez d’ignorer cette connaissance.

Shaumbra, restez dans cet Instant Présent, ce Maintenant divin. Prenez une profonde inspiration et laissez venir la réponse. Croyez-vous vraiment que vous ne vous seriez pas donnés toutes les réponses potentielles avant de venir sur Terre dans cette vie-ci... la réponse à tous les potentiels ? On pourrait dire que vous avez « pré-enfoui » tous les outils et toutes les ressources qu’il vous faudrait en cours de route afin qu’ils surgissent juste quand vous auriez besoin. Oui, vous avez toutes les réponses.

Bien sûr, il se peut que la réponse ne soit pas ce que votre personnalité humaine s’imagine qu’elle devrait être, mais elle est là. Elle est même parfois une autre question. La réponse pourrait être aussi beaucoup de réponses contenues dans le même paquet ; n’empêche qu’elle est là. Elle est là en cet instant même.

Quand vous cherchez une validation, retenez-vous de traverser le pont du doute et de retourner dans la dualité, car ce n’est pas là que vous allez la trouver. À vrai dire, la dualité ne va jamais valider le travail que vous faites dans la Nouvelle Énergie. Elle ne veut pas le valider. Elle veut maintenir sa propre identité. Elle ne fera rien pour valider ce que vous voulez. Aussi, si vous y retournez, vous vous IN-validerez.

Vous n’avez plus besoin de validation, désormais. Pouvez-vous accepter cela ? Vous n’avez pas besoin de validation. La validation n’est qu’une façon de tenter de justifier votre existence, de tenter d’alléger vos doutes, de tenter d’amplifier toujours davantage votre Vieille histoire. Oh, la validation était une merveilleuse façon, ou méthode, que vous aviez pour construire votre Vieille histoire. Mais vous n’avez plus besoin de cela désormais.

Qu’est-ce que vous cherchez à valider ? Votre existence ? Pincez-vous ! C’est une validation ! ( rires dans l’assistance). Vous ÊTES ici. Cherchez-vous à valider que vous êtes la Nouvelle Énergie ? Respirez à fond. Vous êtes ici de tant, tant de façons différentes.

Est-ce que la validation de votre spiritualité... c’est la somme d’argent que vous avez à la banque ? Quand vous n’avez pas d’argent dans votre compte et donc pas de validation, allez-vous en déduire que toute votre spiritualité n’est que de la frime ? Est-ce que ce que vous recherchez comme validation est le nombre de gens qui vous aiment, le nombre de gens qui opinent du bonnet et vous disent, "oui" ? Est-ce cela votre validation ? Cessez de regarder de ce côté-là. Shaumbra, vous n’avez plus besoin de validation, désormais.

Rappelez-vous ce mot parce que vous allez avoir une expérience dans quelques jours qui n’a rien de grave, mais qui va vous obliger à remettre en question toute cette notion de validation. Devez-vous être validés ? Souvenez-vous ce que nous en avons dit aujourd’hui.

La validation – vous n’en avez pas besoin désormais. La plupart des gens sollicitent une validation, s’évertuent à l’obtenir de multiples façons. Mais une validation de quoi ?

Alors, passons maintenant à la quatrième TION de l’in-corps-poration qui est, Shaumbra, la PERCEP-TION... la perception. En ce moment, vous accédez à un état totalement différent - et vous le savez. La réalité change. La perception change. Tout change.

Il y a des jours où vous trouvez cela difficile, car vous vous demandez pourquoi tout change. La raison de cela est que c’est VOUS qui êtes en train de changer. Parfois vous vous permettez de perdre les pédales à cause de ces changements, et une partie de vous lutte contre eux. Vous voulez que les choses restent telles qu’elles sont, mais vous voulez qu’elles soient meilleures tout en demeurant telles qu’elles sont (rires de l’assistance).

Shaumbra, c’est vous qui l’avez demandé. Vous l’avez choisi, afin d’effectuer les changements. Votre réalité change. Les changements vont se poursuivre à chaque instant. La nature de la réalité n’est plus ce que vous pensiez qu’elle était. La réalité n’est plus cette chose stable sur laquelle vous construisiez. Toute la base de la réalité a été retirée de sous vos pieds, Shaumbra.

La nature de la réalité change complètement. Vous n’avez plus d’histoire. Vous n’avez plus cette Vieille Énergie stagnante. Ce que vous avez maintenant, c’est la Nouvelle Énergie... la Nouvelle Liberté... la Nouvelle Créativité. Vous vous demandez parfois pourquoi certains jours sont difficiles, pourquoi c’est la confusion totale. C’est... parce que tout change.

La nature de votre réalité est en train de changer, alors commencez à la regarder avec une perspective différente. Ayez une perception différente de Qui vous êtes... de la réalité. Ayez une perception différente de la nature de la réalité. Permettez à cette réalité de couler librement, plutôt que de la maintenir statique et stagnante. Commencez à regarder toutes choses, et regardez dans toutes les directions.

Récemment, lors d’un atelier Shaumbra sur l’in-corps-poration, nous avons travaillé la façon de regarder les choses, de les observer, et de les évaluer en les regardant sous tous les angles. Selon vous, quelle était la direction dans laquelle nous avancions ? Observez et voyez que nous marchons aussi à reculons. Si vous pensez que des choses sont élevées et d’autres basses... regardez-les sous un autre angle.

Pour tout maintenant... nous allons vous lancer un défi... nous allons vous demander de regarder toutes choses à partir d’une perspective différente. Changez votre perception. Les choses ne sont pas du tout... ce qu’elles SEMBLENT être. Vous ne les regardez que sous un seul angle.

Les choses ne sont pas ce qu’elles paraissent être. Vous les regardez de façon linéaire, de façon tridimensionnelle, de façon limitée. Regardez-les du dessous... à l’envers. Pensez à toutes les personnes que vous connaissez, et voyez-les sous une perspective différente. Changez votre perception. Regardez chaque événement, chaque chose, dans une perspective différente. Dès que vous pensez qu’une chose commence, voyez-la comme si elle se terminait. Dès que vous pensez qu’une chose est lente, percevez-la comme étant rapide. Pour tout maintenant… voilà comment nous allons procéder pour tout.

L’essence de la réalité change. Et d’ailleurs, vous pouvez choisir la réalité. Elle ne vous est pas imposée. Voilà ce qu’est la Liberté. Voilà ce qu’est la Souveraineté. Vous pouvez choisir la réalité, mais sa nature est changeante. Toute supposition que vous ayez pu faire jusqu’ici, au sujet de n’importe quoi... jetez-y un coup d’oeil et voyez-la d’une façon différente.

Si vous percevez une chose ou un objet comme étant lourd, changez votre perception. En fait, il est très léger... vous voyez ? Qu’est-ce qu’il y a entre ces molécules qui le font paraître lourd ? Qu’est-ce qu’il y a entre les atomes qui fait que les molécules paraissent lourdes ? Rien... rien... aucun élément ne bouge à l’intérieur ou à l’extérieur de la réalité, de façon à ce que cet objet que vous pensiez lourd, n’ait effectivement aucun poids. C’est vous qui pensiez qu’il l’était.

Nous nous dirigeons vers un endroit où toute la nature de la réalité est en train de changer. Vous ne pouvez plus être furieux en ce qui concerne le changement. Vous ne pouvez plus être bouleversés au sujet des choses qui ne sont plus ce qu’elles paraissent être. Désormais, vous ne pouvez plus être bouleversés du fait que plus rien ne soit stable.

Vous avez une certaine définition de ce que vous pensiez que votre vie allait être, et de l’endroit ou vous deviez être. Cette perception doit également être changée. Par-dessus tout, changez votre perception de votre histoire. Accordez-vous la liberté. Tout change... la nature de la réalité. Au moment où vous pensez qu’il fait froid, changez votre perception et ressentez la chaleur.

Nous allons sans cesse vous répéter que tout.. tout... tout... change. Regardez de façon différente. Regardez sous un autre angle. C’est comme aller au musée pour observer une peinture. Vous vous tenez devant elle, et vous dites, "Oh, voilà la peinture". Ah... vous la regardez à partir d’un angle et d’une dimension. Maintenant, imaginez-vous un instant, debout, fixant attentivement cette peinture bien en face. Vous pensez que vous la voyez dans sa totalité. Nous vous mettons au défi, car vous tentez de différencier les nuances dans les coups de pinceaux, les effets de la lumière, et tous les autres détails de cette peinture.

Oh non, nous allons beaucoup plus loin que cela. Placez-vous à l’intérieur de la peinture, et regardez-vous. Ah... voyez avec les yeux du peintre, plutôt que les vôtres. Remarquez que cette peinture n’a pas seulement deux dimensions. Elle existe en plusieurs dimensions en même temps. Sa profondeur, sa hauteur et sa largeur sont ses dimensions Nouvelle Énergie. Ce n’est plus de la deux dimensions... ce sont des profondeurs, hauteurs, et largeurs interdimensionnelles. Elles ne peuvent être mesurées par vos systèmes de mesure. Ce que nous tentons d’expliquer, c’est que cette peinture accrochée au mur est maintenant multidimensionnelle. Elle s’étend dans toutes les directions et dimensions.

Nous allons souvent vous placer devant le défi de regarder toutes choses à partir d’une perspective différente, y compris vous-même. Vous n’êtes pas seulement un humain... et vous le savez. Vous n’êtes pas seulement un ange dans une forme humaine. Peut-être pensiez-vous que vous étiez limités à ces choses. Vous êtes bien d’autres choses.

Vous n’êtes pas seulement une collection de vies et d’expériences passées, assis ici dans une forme physique. Vous êtes beaucoup plus que cela. Vous êtes beaucoup plus qu’une entité qui a reçu une identité spirituelle unique par Tout-Ce-Qui-Est. Vous êtes beaucoup plus que cela. Regardez sous un autre angle.

Regardez sous un angle différent le verre d’eau que vous tenez dans votre main. Ce n’est pas de l’eau. Alors vous dites, " Bon, qu’est-ce que c’est alors ? " Ah, explorez et expérimentez. Ouvrez votre coeur et votre esprit. Ressentez tout ce qu’il est et tout ce qu’il n’est pas.

Nous allons revenir souvent sur ce sujet, particulièrement avec l’école d’Ohamah en ce qui concerne la nature de la réalité, en ce qui concerne votre croyance sur la réalité, en ce qui concerne la guérison qui ne fonctionne pas très bien sur cette Terre en ce moment, en ce qui concerne la plupart des techniques de guérison qui sont tellement Vieille Énergie. Oui, nous disons les choses telles qu’elles sont. Ces mouvements avec les mains, à quoi servent-ils ? Nous ne comprenons pas (rires de l’assistance). Les prières que font les gens - peut-être que cela les aide à se sentir mieux - mais cela ne veut pas dire que les autres, ceux pour lesquels ils prient, vont se sentir mieux. C’est un fardeau pour eux, Shaumbra. C’est un fardeau.

Nous allons explorer la nature de la réalité et de la non-réalité. Nous allons nous rendre à certains endroits avec vous tous, Shaumbra, vous tous dans la physique Nouvelle Énergie. Dans cette série, nous allons vous préparer à ce qui va venir au cours des deux prochaines années... afin que vous en ayez une toute nouvelle compréhension... afin que ces choses qui vont se présenter à l’humanité et à la dualité, ne vous déséquilibrent pas... afin que vous puissiez être les enseignants que vous avez accepté d’être.

En résumé, ce que nous vous disons aujourd’hui, tenez bon. Ne vous laissez pas perturber par les DISTRAC-TIONS. Observez-les. Comprenez pourquoi elles sont là, mais ne permettez pas qu’elles vous dérangent. Vous êtes en train d’effectuer le travail pour lequel vous êtes venus ici. Ce que nous vous disons provient non seulement de notre voix, mais aussi de la vôtre.

L’INTERPRETA-TION… comprenez… Vous vous demandez où réside toute cette information ? Elle est là. Cette information ne peut tout simplement pas être interprétée par le mental. Ouvrez votre système d’intelligence divine afin que cette information puisse venir à vous dans une connaissance profonde. Elle viendra à vous sous forme de savoir.

VALIDA-TION. Cessez de chercher la validation. Si vous avez besoin d’une validation, ne retournez pas dans la dualité pour la trouver, car elle va vous in-valider.

Et la PERCEP-TION… Regardez tout sous un angle nouveau… tout. La nourriture que vous mettez dans votre bouche... ne la percevez plus comme étant de la nourriture. Voyez-là comme étant tout autre chose. Notre discussion actuelle n’est pas linéaire, elle est multidimensionnelle. Changez votre perception. Cessez de vous lamenter sur les changements qui se produisent dans votre vie.

Ainsi, Shaumbra, ce fut un délice pour moi Tobias, d’être ici, d’avoir les énergies d’Ohamah qui est revenu faire son nouveau travail. Il va aborder, comment dire, une physique intéressante qui va renverser la plupart des théories conventionnelles. Ohamah dit que même Newton a défié certaines sagesses conventionnelles de son temps. Tous les grands hommes ont défié ces systèmes conventionnels. Et le grand Ohamah va également les mettre au défi.

Nous allons vous quitter en vous rappelant que la force de la Nouvelle Énergie n’est pas une force... pas une force. Ceci sera une clé pour les enseignements d’Ohamah et de Shaumbra. Vous n’avez pas besoin de la force pour effectuer des changements ou utiliser votre créativité.

Vous n’êtes jamais seuls, mais en y regardant bien, vous avez été seuls un bon bout de temps, n’est-ce pas (quelques rires) ?

Et c’est ainsi !